Non à l'augmentation de la TVA à 26,6% !

Publié le

Le gouvernement a présenté son cadeau fiscal aux plus fortunés. 
Au menu : la suppression de l’impôt sur les grandes fortunes, l’ISF, et le bouclier fiscal à 50% des revenus. Son prix exorbitant : 20 milliards d’euros de cadeaux !

Exemple : l’héritière des Galeries Lafayette a reçu un chèque du trésor public de 7 millions d’euros, soit 450 années de SMIC…

Bien sûr, l’UMP a cherché à cacher comment elle allait financer cette énorme dépense le temps des élections législatives.

Mais elle a été prise la main dans le sac.

Elle va augmenter la TVA de 5 points ! Elle ne peut pas faire autrement puisque depuis 2002, la dette a explosé.

Avec la TVA qui passe de 19,6% à 24,6%, ce sont les Français qui vont perdre leur pouvoir d’achat pour payer les cadeaux fiscaux. C’est totalement injuste.

Cela rappelle le coup de la « fracture sociale » de Chirac en 1995, qui s’était terminé par une augmentation de la TVA de 2 points. Il a fallu attendre que la gauche revienne en 1997 pour la faire baisser.

Chaque député de gauche se battra pour empêcher cette nouvelle hausse.

Commenter cet article