Les aventures de la candidate UMP (épisode 4)

Publié le

Les anciens combattants de la FNACA de la 10ème circonscription n’ont pas l’habitude d’une telle discourtoisie : leur demande de rendez vous avec Mme Gaudin reste toujours sans réponse à ce jour ! Pour quelqu’un qui se dit « proche » des habitants de nos villes, cela fait mauvais effet. Est-ce parce qu’elle ne veut pas avoir à leur expliquer pourquoi elle ne veut pas faire du 19 mars la journée officielle de la commémoration de la guerre d’Algérie ? C’est possible. Mais cela ne justifie en rien son refus de répondre à la demande d’entrevue de l’association. Quand on prétend représenter la population, la moindre des choses, c’est de dialoguer avec elle, même en cas de désaccord.

Commenter cet article