Les aventures de la candidate UMP (1° partie)

Publié le

Même s’il n’y a pas grand intérêt à lire le blog de Mme Gaudin, nous y avons tout de même consacré quelques minutes.

 

Première information : ceux qui se demandaient où était passée Mme Gaudin, quasi invisible sur le terrain, ont enfin la réponse. Elle est dernière son bureau… aux horaires de bureau ! 10h-12, 14h-18h… S’y ennuie-t-elle ? Sans doute. Car le plus clair du temps, cette permanence est vide ou fermée. Mais on pouvait s’en douter : elle a été inaugurée par Georges Tron, il fallait sans doute y voir un signe.

 

Deuxième information : Mme Gaudin s’est rendue à la fête des mômes de Sainte Geneviève. On se dit que comme élue de l’Agglomération du Val d’Orge, elle aura d’abord eu à cœur de remercier l’équipe municipale de la ville (de gauche) d’organiser depuis 4 ans cette remarquable manifestation festive au succès incontesté. Et bien non ! Pas un mot. Pas un mot non plus pour féliciter le personnel municipal et les bénévoles associatifs qui ont consacré de nombreuses heures pour faire passer aux enfants un formidable week-end. Et bien sûr, pas un mot non plus, mais sans doute parce qu’ils sont dirigés par des socialistes, pour le soutien de la Région et du Conseil Général sans qui la fête des mômes n’aurait pas pu avoir la même ampleur et la même qualité.

Mais alors qu’a-t-elle fait à la fête des mômes ? Féliciter les acteurs ? Parler avec les habitants de leurs problèmes ? Non. Des photos ! Plein de photos ! Et sous tous les angles ! Mme Gaudin avec les clowns, Mme Gaudin avec les animaux, Mme Gaudin avec l’équipe de campagne de Mme Gaudin… Bref, un vrai publireportage !

Finalement, elle a montré la réalité : si elle était élue, elle serait la députée du paraître, et non de l’action. Elle ne serait pas là pour servir mais pour se servir des autres et de leur travail.

Commenter cet article